Florian LEMONNIER 

Le 30/03/2021

Ingénieur en gestion des risques diplômé en 2020 – centre Cnam Amiens 
Spécialiste HSE chez The Goodyear Tire & Rubber Company à Amiens

Que faisiez-vous avant votre inscription au Cnam ?
Avant d’intégrer le CNAM, j’ai réalisé un DUT HSE à l’IUT de l’Oise. J’ai eu l’opportunité au cours de ce cursus d’intégrer une multinationale française située à Amiens afin d’acquérir une première expérience professionnelle dans ce domaine.

Pourquoi avez-vous choisi de suivre une formation d’ingénieurs en apprentissage au Cnam ?
J’ai choisi le CNAM pour 3 raisons principales.

La première était la possibilité de poursuivre en alternance dès la licence, là où les licences ordinaires proposent des stages de fin d’études. Il était important pour moi de poursuivre mes études en apprentissage pour compléter les enseignements théoriques dispensés en formation.

La seconde raison était la renommée de l’école, aujourd’hui le CNAM est une école connue partout en France, tous les employeurs connaissent le CNAM et reconnaissent le fait que les étudiants diplômés de cette école sont opérationnels dès leur sortie.

Enfin la dernière raison est liée à l’emplacement géographique de l’école. Originaire d’Amiens et ayant grandi dans cette ville, il me tenait à cœur d’y revenir.

Mes attentes du départ était très claires, je souhaitais obtenir un bac+5 dans le domaine de la prévention des risques afin de pouvoir prétendre à des postes de cadre en sortie d’école, le tout en alternance.

Pourquoi avoir choisi un niveau de diplôme en particulier ?
J’ai choisi de préparer un diplôme d’ingénieur plutôt qu’une licence suivi d’un master car à mon sens, un diplôme d’ingénieur permet une employabilité plus rapide et aussi une meilleure qualité d’enseignement. Une des raisons qui m’a également poussé à suivre un cursus ingénieur est l’obligation de valider un certains score au test du Toeic. Effectivement, avec un niveau bac+5, les employeurs exigent très fréquemment d’avoir un niveau d’anglais correct, et avoir la pression de devoir travailler l’anglais pour valider le diplôme était pour moi la seule façon de m’y contraindre.
 

Quel est votre parcours professionnel depuis votre sortie du Cnam ?
Je n’ai pas eu la possibilité de rester dans mon entreprise d’accueil. Une opportunité s’est offerte à moi avant la fin de mon contrat d’alternance ce qui m’a permis de le rompre un mois avant la date initialement prévue. Cette opportunité ne correspondait finalement pas à mes attentes en terme d’organisation ou de sujets, je n’aurai donc fait que deux mois dans cette entreprise. Je suis aujourd’hui specialiste EHS au sein de l’usine GOODYEAR d’Amiens et je réalise en parallèle de la formation en ergonomie en DUT HSE en tant qu’enseignant vacataire.

Avec du recul et maintenant que vous êtes sorti diplômé et inséré professionnellement, quel regard portez-vous sur votre parcours en alternance au Cnam ? Que diriez-vous a un jeune qui hésiterait à faire le Cnam ?
Si j’avais à recommander le CNAM, voici les arguments que je défendrai :
- le CNAM pour son diplôme d’ingénieur sur Amiens qui est plus valorisant et mieux reconnu qu’un master : approche scientifique bien plus prononcée qu’au sein du master (à mon sens) ce qui aide à développer le sens de l’analyse critique, les capacités de réflexions, etc.
- le CNAM car possibilité de réaliser 3 années d’alternance dans la même entreprise et donc la possibilité d’approfondir les sujets sans oublier la valeur ajoutés en sortie d’école pour l’employabilité. L’alternance permet de développer des compétences pratiques (analyse, relationnel, communication, outils informatique) tandis que l’école permet de développer majoritairement des connaissances.
- le CNAM pour le nom de l’école : tout le monde connaît le CNAM !
Le CNAM a sa notoriété qui permet - même en temps de crise épidémique- d’avoir le choix : j’ai rompu mon contrat d’alternance le 31/08/2020 car j’avais trouvé un travail et que je devais commencer le 1/09, ce travail ne me plaisait pas, je l’ai quitté le 31/10/2020 pour commencer ailleurs le 02/11/2020.